Numero di utenti collegati: 100

libri, guide,
letteratura di viaggio

19/06/2024 09:03:15

benvenuto nella libreria on-line di

.:: e-Commerce by Marco Vasta, solidarietà con l'Himàlaya :::.

Afghanistan

Michaud Roland, Michaud Sabrina, Velter André


Editeur - Casa editrice

Editions de la Martinière

Asia
Asia Centrale
Afghanistan


Città - Town - Ville

Paris

Anno - Date de Parution

2002

Pagine - Pages

249

Lingua - language - langue

fra

Amazon.fr (France) -  commandez ce livre
Afghanistan

Afghanistan  

Roland et Sabrina Michaud ont parcouru l’Afghanistan pendant 14 ans de 1964 à 1978, soit avant l’invasion soviétique. Ce pays grandiose et austère, isolé du reste du monde était un pays hors norme par son authenticité, son dépouillement et sa beauté. Des déserts du Seistan où les sables envahissent les ruines des cités mortes aux monts Pamir où les caravanes de chameaux empruntent en hiver les rivières gelées ; des vallées cachées de l’Hindou Koush semées d’oasis aux bazars des cités caravanières du Turkestan afghan échelonnées sur l’ancienne Route de la Soie, ils ont fréquenté et aimé dans leur intimité chacune des ethnies qui composent ce peuple libre et fier : nomades pachtouns, artisans tadjiks, paysans hazaras, cavaliers ouzbeks et turkmènes et aussi bergers baloutchis et kirghiz, montagnards nouristanis et derbiches vagabonds de nulle part. Leur témoignage sur cet univers rude mais riche de foi exprime la pérennité des qualités humaines et spirituelles dont nous avons tous besoin pour vivre mieux.
Au moment où, meurtri par vingt ans de guerre, l’Afghanistan tente de retrouver le chemin de la paix, ce livre-mémoire, véritable testament, se lit et se regarde avec l’œil du cœur, là où rêve et réalité se rencontrent. Un texte inspiré du poète-voyageur André Velter, autre amoureux de l’Afghanistan, enrichit l’ouvrage.

 


Recensione in altra lingua (English):

Roland Michaud, né en 1930, abandonne rapidement l’enseignement pour se consacrer au voyage et à la photographie. Il est accompagné de son épouse, Sabrina Michaud, née en 1938 au Maroc. Ils voyagent ensemble depuis 1958 et se passionnent plus particulièrement pour l’Orient. Après un long séjour en Éthiopie et une traversée de l’Asie jusqu’à Singapour, Roland et Sabrina Michaud entrent à l’agence Rapho en 1968. C’est en 1969 qu’ils révèlent au monde occidental les premières images d’Afghanistan en publiant deux livres : L’Afghanistan et L’Expédition Caméléon qui seront une source d’inspiration pour des générations de photographes et de voyageurs. Ces deux ouvrages seront suivis de nombreuses parutions notamment dans le magazine Géo, ainsi que d’une exposition à Paris (« Miroirs afghans ») et de deux autres livres, Caravanes de Tartarie et Mémoire d’Afghanistan. Paru en plusieurs langues, épuisé très rapidement, Caravanes de Tartarie est le premier grand succès de livre illustré (100 000 exemplaires vendus). Riches de leurs nombreux voyages en terres musulmanes, les Michaud consacrent plusieurs ouvrages à l’art et la civilisation islamiques (L’Art de l’Islam, L’Orient dans un miroir, La Route d’Or de Samarkand, Faïences d’Azur (Imprimerie nationale, 1996)…). L’Inde (L’Inde des 1001 nuits, L’Inde dans un miroir), La Mongolie (Voyage dans l’empire Mongol (1994), Chasse à l’aigle chez les Kazakhs (Picquier, 2001)) et la Chine (1995-2001)… Au détour de la Route de la Soie, Roland et Sabrina approfondissent leur connaissance de l’Asie. Après plus de cinq ans de travail photographique en Chine, ils publient La Grande Muraille de Chine (Imprimerie nationale, 2000) simultanément à l’exposition qui s’est tenue au Petit Palais. En 2002, à l’occasion du Printemps du peuple afghan, Sabrina et Roland Michaud exposeront sur les grilles de l’Assemblée nationale leurs photographies de l’Afghanistan d’avant 1979.

Né en 1945 à Signy l’Abbaye dans les Ardennes, André Velter publie son premier livre (Aisha), en compagnie de Serge Sautreau. Il est l’auteur d’essais (Les Bazars de Kaboul, Ladakh-Himalaya), et d’ouvrages de poésie (Passage en force, Étapes brûlées, L’Arbre-Seul, Du Gange à Zanzibar, le Haut-Pays, Zingaro suite équestre, Le septième sommet, L’amour extrême, Une autre altitude). André Velter partage son activité entre les voyages au long cours (Afghanistan, Inde, Tibet) et la mise en résonance des poésies du monde entier. Sur France Culture, il a créé Poésie sur Parole. Il a également animé Agora (de 1995 à 1998), Poésie Studio (de 1997 à 1999) et les Poétiques, enregistrées chaque mois en public au Théâtre du Rond-Point, avec Claude Guerre (de 1995 à 1999). Ses chroniques littéraires dans Le Monde s’attachent surtout à l’Orient. Il dirige, chez Gallimard, la collection Poésie/Gallimard, l’arbalète, et la revue Caravanes aux éditions Phébus. Toute son œuvre poétique est vouée au souffle, à la révolte, à l’amour sauvage, à la jubilation physique et mentale. Résolument attaché à la « voix haute », il tente d’inventer une oralité nouvelle, créant régulièrement avec comédiens et musiciens de vastes polyphonies. Il a reçu le « Goncourt/Poésie » en 1996.